Lycée Maurice Janetti

St Maximin la Ste Baume - Var

Paru dans la presse :

Mai 2018

Avril 2018

9 Février 2018

samedi 10 février

 

vendredi 24 avril

choc2015

lundi 20 avril

maf2015

lundi 13 avril 2015

po2015

mercredi 04 février 2015

metier_form

 

Vendredi 30 janvier 2015

 

MARIONNETTE

 

paru le 26/02015

mario_1

 

Lacher

 

croisee_des_art_2014

 

hispanorama_2014

Les Sti2d en partenariat avec une socièté de fabrication de recycleur sous-marin

 

Nouvelle_image_1

 

publié dans VAR MATIN Lundi 20 mai  2013 : Janetti se met à l'heure Européenne 

Janetti_semaine_Europenne_20_05_2013

publié dans VAR MATIN Samedi 18 mai  2013 : Graine d'écrivain à Saint Maximin

les_crivains_lycens_et_collgiens_18_05_2013 

publié dans VAR MATIN Vendredi 3 mai  2013 : Bientôt  le tapis rouge au festival du film hispanique 

2013_05_01_HISPANORAMA

publié dans VAR MATIN DIMANCHE 28 avrill 2013 :Les élèves du lycée JANETTI  s'investissent dans le Cinéma HISPANIQUE

hispano_2013

 

publié dans VAR MATIN Mardi 17 avrill 2013 : L'escalade au Lycée JANETTI; une tradition 

 

JANETTI_SPORTS_LE_17_04_2013

 

publié dans VAR MATIN Jeudi 4 avril 2013 : La créativité au Lycée JANETTI

JANETTI_DEVELOPPt_DURABLE_VM_LE_04_04_2013

 

publié dans VAR MATIN Vendredi 29 mars 2013 : Les élèves du Lycée JANETTI sur les PODIUMS

CHAMPION DU VAR ESCALADE

escalade_2013

VICE-CHAMPION EN VTT

vtt_tourves

publié dans VAR MATIN Jeudi 28 mars 2013 : Le Lycée JANETTI parmi les lycées en hausse

classement_2013 

publié dans VAR MATIN Lundi 25 mars 2013 : Semaine de l'industrie  bien remplie à JANETTI

sciences_2013

 

croisee_art_2013 

publié dans VAR MATIN mercredi 27 Février 2013 : Le Lycée Maurice Janetti et l'art du Cirque

 2013_03_27_soeurs_siamoises_JANETTI

 

paru le 22 mars : rencontre des 1ère bac Pro avec l'auteur de BD Pierre Maurel, à la médiathèque de St Maximin.

 

 

BD_BLACK_BIRD_22_02_2013

publié dans VAR MATIN mercredi 6 février 2013: Janetti artistique et Scientifique aussi

 presse_carnaval

 

publié dans VAR MATIN mercredi 28 novembre 2012 : Le Lycée Maurice JANETTI à l'heure Internationnale

JAnetti_internationnal 

 

publié dans VAR MATIN mardi 27 novembre 2012 : Ecocitoyen; j'agis à JANETTI

ecocitoyen

 

007publié dans VAR MATIN

mardi i 20 novembre 2012 : 

Projet COMENIUS au Lycée Maurice Janetti 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

publié dans VAR MATIN jeudi 22 novembre 2012 : Conférence sur les Nanosciences au lycée Janetti

  nano_VM

 

publié dans VAR MATIN vendredi 20 octobre 2012 : Fête de la science, immersion au lycée JANETTI

 

fete_science_12_10_12

 

 

publié dans VAR MATIN septembre  2012 : Osez L'Architecture au Lycée Maurice  JANETTI

archi_VM

 

affiche_recteur_VM

publié dans VAR MATIN

Jeudi 6 septembre 2012 :

Visite de Madame Le Recteur 

 

 

 

 

 

 

 

 

excellence_

lien vers l'article de l'académie de Nice ici  

publié dans VAR MATIN Mardi 4 septembre 2012 : Préparation de rentrée pour l'équipe de JANETTI

 

rentree_1_VM

 rentree_2_VM

pour ZOOMER et lire l'article cliquez dessus                  Semaine de l'industrie 

 JAN6

 

                                                                                       Labelisation APPREV

 

apreev3

pour ZOOMER et lire l'article cliquez dessus

  publié dans VAR MATIN vendredi 30 mars 2012 : le lycée Maurice Janetti récompensé

 

 VARUP1

  

 pour ZOOMER et lire l'article cliquez dessus

 publié dans VAR MATIN mercredi 28 mars 2012 : les lycéens du lycée Maurice Janetti à l'honneur

 

semaine_indus_mini1

 

 

publié dans VAR MATIN dimanche 11 février 2012 : le lycée Maurice janetti ouvre ses portes

 

jpo_2012

 

 

publié dans VAR MATIN Vendredi 20 janvier  2012 : Liaisons inter-cycles lycée / collégiens de Matisse

 

rentre_20_01_12

 

 

 

 

 

 VAR MATIN   Publié le mercredi 18 janvier 2012  : Rencontre avec un écrivain           

Saint-Maximin : les lycéens de Maurice-Janetti ont rencontré l'écrivain René Frégni

 
 

Saint-Maximin. Les lycéens de Maurice-Janetti ont rencontré l'écrivain René Frégni_1

 
Les jeunes lycéens pris au jeu des questions - réponses avec René Frégni.
 
 

La salle du CDI du lycée Maurice-Janetti était animée comme rarement. C'est là que MmeReculet et plusieurs enseignants, professeurs de français, ont proposé aux élèves de dix classes de seconde, première et BTS, de rencontrer l'écrivain René Frégni.

En amont, les élèves avaient lu, avec leurs professeurs respectifs, un ou plusieurs ouvrages du romancier. René Frégni est né à Marseille. Il est l'auteur de récits autobiographiques, de romans policiers et d'ouvrages pour la jeunesse, diffusés par les plus grands éditeurs nationaux. Son dernier titre, « La Fiancée des corbeaux », autobiographique, a été publié chez Gallimard, en février 2011.

Habitué des conférences avec les scolaires, il participe, en outre, à des ateliers de lecture et d'écriture dans les prisons et les établissements hospitaliers. Il a évoqué, devant les lycéens, dans un dialogue riche et amical, son parcours d'écrivain, sa passion pour la littérature. Et a répondu aux nombreuses questions des élèves, sur la création romanesque, l'invention des personnages et sa relation aux lecteurs. La rencontre s'est achevée, autour des demandes de dédicaces empressées du jeune public, avide de littérature « live ».

 

 

 

 
Publié le mercredi 09 mars 2011 : Des repas bio pour les lycéens et collégiens
 
 
Des repas bio pour les lycéens et collégiens_1

 

 

Éric Lavaysse, du collectif cantines bio, dans la file, a pris son plateau-repas bio au restaurant scolaire du lycée Janetti.

 

Grande première au menu du restaurant scolaire du lycée Janetti de Saint-Maximin où un repas entièrement bio a été servi dernièrement aux 1 250 lycéens de Janetti et collégiens du collège Lei Garrus (en travaux actuellement). Stéphane Demaria responsable de projet « Restauration collective bio » pour l'association Agribiovar, et initiateur, était présent, dans la salle de restaurant. « Cette conception des menus s'inscrivant dans une démarche pédagogique et s'appuyant sur un échange constructif, je suis sur le terrain afin de sensibiliser les jeunes à ce projet et de répondre à leurs interrogations sur le manger bio ». Une première par le nombre de repas préparés, nous dit le chef cuisinier Gilbert Guiol.

Deux euros de plus par repas

« Le menu a été conçu uniquement avec des produits biologiques, du début à la fin. C'est plus de travail, mais mon équipe et moi-même tenions à relever ce challenge. Le prix de revient par repas est aussi un peu plus important, poursuit Sylvie Massé, gestionnaire du lycée, 2 euros environ de plus, (non répercuté pour l'élève). » « C'est pourquoi, reprend Stéphane Demaria, nous allons poursuivre cette démarche, mais afin de maîtriser les coûts et bien connaître les caractéristiques du service restauration pour cerner ses capacités et ses besoins. Nous allons introduire dans les repas une composante bio et non les concevoir entièrement bio afin d'accompagner et valoriser ses produits en sachant que le but final restera de parvenir au tout bio. »

Le bio « scolaire » a le vent en poupe

Stéphane Demaria a également répondu favorablement à la demande du Collectif cantines bio du canton qui veut initier également une démarche bio dans les cantines de ses communes, et profiter de son expérience. Éric Lavaysse de Tourves, porte-parole du collectif, Christiane Brochier de Saint-Zacharie, Tina Hibon et Brigitte Pierrevelcin de Rougiers et Pénélope Bourcart de Camps-la-Source se sont retrouvés, après avoir pris le repas avec les élèves, dans une salle du lycée, mis à leur disposition. Stéphane Demaria a rappelé qu'Agribiovar, s'investit depuis 2002 dans l'intégration dans les cantines de lycée de la composante bio. L'arrivée en 2005 du financement par le conseil régional du programme « Produire et manger bio en Paca » a boosté la démarche et ce sont désormais 180 lycées qui sont parties prenantes dans le processus. « Pour pouvoir réussir l'introduction de produits bio en restauration collective, conclut-il, il faut que vous associiez tous les acteurs concernés (parents d'élèves, gestionnaires, cuisiniers, élus, groupements d'agriculteurs bio, élèves) afin que le projet soit vécu de manière collective et pluridisciplinaire, pour que chacun se l'approprie. » Se renseigner sur la filière bio locale, évaluer les capacités et besoins des cantines. Connaître les produits bio afin de planifier une introduction régulière d'ingrédients ou de repas bio qui permettra de maîtriser les coûts. Voilà quelques orientations et étapes à ne pas « brûler » pour le collectif.

 

 

 
Publié le mercredi 23 février 2011 : Un festival de cannes au lycée Janettti
 
 
Un festival de cannes au lycée Janettti_1

 

Les assauts se pratiquent dans un périmètre de 9 mètres et durent deux fois une minute et trente secondes.

Visages masqués, emmitouflés dans des kimonos matelassés, les concurrents avancent selon une étrange chorégraphie. Gracieuse, « aérienne » disent même certains, aléatoire entrelacs de pas chassés, sauts, et autres lancements de jambes. À la croisée des chemins du sport et de l'art, les cannistes des régions Paca, Languedoc-Rousillon et Rhône-Alpes, se sont rencontrés samedi au gymnase du lycée Maurice-Janetti. En toute convivialité.

C'est d'ailleurs l'un des grands atouts de cette discipline souvent méconnue. « C'est à mon sens le seul sport de combat où on retrouve cette convivialité », confie Florian Adami, 30 ans, champion d'Europe 2010.

Tous les âges

En lice, pour la rencontre maximinoise (1), vingt-six tireurs, de tous âges, de tous niveaux.

« Pour les plus petits il s'agit davantage d'une initiation, de la découverte, indique Aurélie Michel, responsable de la section canne de combat au club de boxe française de Saint-Maximin. Cette discipline développe leur motricité, leur esprit de compétition, et est très axée sur le respect de l'adversaire. »

Un sport très technique

Armés de leur tige, les tireurs pénètrent deux par deux dans l'aire de combat, un cercle de neuf mètres de diamètre. Et là, quand il y a du niveau, ça va très vite ! Les assauts durent deux fois une minute et trente secondes de coups brisés, enlevés, de fente, d'esquives ou de parades. « Le plus dur c'est le côté technique. Cela doit devenir un réflexe. Pour chaque touche il y a un nombre important de critères de validité », explique Florian Adami.

La plupart du temps affiliée à la boxe française, cette discipline, qui remonte pourtant au XIXe siècle, compte encore relativement peu d'adeptes. Sur la commune, la section a ouvert il y a trois ans et est en constante progression. Sur 50 adhérents entre six et huit sont des cannistes.

1. La compétition était organisée par le comité régional et le club de boxe française de Saint-Maximin.

 

 

 
Publié le mardi 15 février 2011 : Les futurs élèves découvrent le lycée de Saint-Maximin
 
 
Les futurs élèves découvrent le lycée Janetti du réfectoire aux laboratoires_1

 

Les collégiens ont visité les laboratoires et ont pu se servir du matériel mis à disposition.

Heures sup' pour les élèves de l'imposant lycée Maurice-Janetti. Samedi, de 9 à 13 heures, l'établissement a organisé sa journée portes ouvertes.

« Habituellement cela se déroule en semaine et ce sont les collèges et non les parents qui amènent leurs élèves. Nous allons voir ce que donne cette nouvelle formule et espérons entre 300 et 500 visiteurs », indique Pierre-Yves Labouz, le proviseur.

Toute la matinée les futurs lycéens et leurs parents ont pu accéder aussi bien aux salles de cours qu'au réfectoire, à l'internat ou aux ateliers des filières professionnelles.

S'entraîner sur des cas concrets

Ouvert en 2005, Maurice-Janetti accueille environ 1 300 élèves en filières générales, technologiques et professionnelles.

Ces dernières bénéficient d'ailleurs d'un équipement conséquent. Sur place pour les démonstrations, des lycéens en « bac pro » électrotechnique, maintenance des équipements industriels ou des systèmes énergétiques. « Le lycée n'est pas très attractif vu de l'extérieur, mais à l'intérieur, on arrive à faire quelque chose de bien. Les élèves ont la possibilité de travailler, en grande partie, sur des cas concrets », explique Laurent Mazoyer, professeur d'électrotechnique.

À disposition, en effet, pompes en tous genres, systèmes électriques, reproduction de dispositifs mécaniques pour s'entraîner. « Il y a une bonne ambiance. Vu qu'on y passe la journée, c'est mieux », confirme un élève.

Donner envie aux élèves

Pendant ce temps, au laboratoire de sciences de la vie et de la terre (SVT), situé dans une autre aile du bâtiment, « on donne un aperçu de ce que les élèves pourront faire ici », indique un enseignant. Épiderme de poireaux observé au microscope, étude de la lignée humaine, mesures grâce aux outils informatiques... « Il s'agit de sciences expérimentales. »

« Ce que nous voyons est rassurant pour l'avenir. Ils sont très bien équipés et les enseignements proposés correspondent à la réalité », se réjouit Anne-Marie Leroy, maman de Yann, 15 ans.

La journée portes ouvertes est aussi un moyen de démystifier cette immense et bâtisse de béton. « De l'extérieur ça ne donne pas envie, on dirait une prison ! Mais l'intérieur est beaucoup mieux. Les profs ont l'air sympa », constate Lucy Lokar qui entrera l'an prochain en 2nde, ici même.

 

 

Copyright © 2020 lycee-janetti - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public